Skip to Content

La flotte chinoise plonge en eaux troubles

La flotte chinoise plonge en eaux troubles

Be First!

En autorisant 330 navires chinois à exploiter les ressources des eaux malagasy, l’accord signé le 5 septembre dernier, en présence du Président de la République, risque de provoquer un désastre chez les poissons, les crabes, les tortues, les requins, les concombres de mer… de nos côtes.

Si la société chinoise Taihe Century Investments Developments Co. Ltd s’engage à investir 700 millions de dollars dans cette première phase,  ce n’est sûrement pas pour rien.

Et ce n’est qu’une partie des 2,7 milliards de dollars d’engagements d’investissement dans l'”économie bleue”, prévus par l’accord signé par l’Agence Malagasy de Développement économique et de Promotion des entreprises (AMDP). On craint le pire !

La société civile se mobilise

De nombreuses organisations de la société civile demandent la suspension de cet accord, tant que tous les détails n’ont pas été rendus publics et une étude indépendante sur les conséquences menée.

Nous relayons leur appel.

A voir ici.

Une pétition aussi circule sur le Net : Signez la pétition.

Précédent
Suivant

Laissez une réponse

Votre adresse mail ne sera pas publiée Required fields are marked *

*